La zone de chalandise

Définition

Zone de chalandise :
Une zone de chalandise est une zone d’influence d’un commerce (ou d’une autre entité).

La zone de chalandise est souvent sous entendu comme étant une zone géographique.

Mais on peut également parler d’une zone de chalandise pour un site internet.
Dans ce cas, la zone de chalandise reste une zone d’influence, mais celle ci n’est plus géographique, mais « communautaire ». (Voir l’article dédié à la zone de chalandise pour un site internet)

Par zone d’influence on entend le fait qu’une grande partie des clients du point de vente provient de cette zone géographique.

Unicité d’une zone de chalandise

Les zones de chalandises sont propres à chaque magasins.
Chaque magasin a sa zone de chalandise propre (même si les données d’un même type de commerce peuvent permettre de calculer une zone de de chalandise prédictive pour un futur commerce).

Cependant, deux boutiques ,ayant la même activité, ont des zones de chalandises aux caractéristiques communes.

Par exemple : Une boulangerie aura une zone de chalandise de quelques kilomètres en campagne, ou de quelques centaines de mettre en ville.
À contrario, un magasin de vêtements aura une zone de chalandise de plusieurs kilomètres comme pour un supermarché ou un hypermarché.

Parfois des magasins ont des zones de chalandises très étendues.
Il y a quelques années, les clients étaient prêts à faire des centaines de kilomètres pour se rendre dans un magasin Ikea.

Mais comme les zone de chalandises évoluent aussi dans le temps, cela est de moins en moins vrai. D’autant plus qu’Ikea s’adapte et ouvre de plus en plus de magasins; Même en zone urbaine.

Aujourd’hui l’exemple de magasin ayant une zone de chalandise très étendue est Primark. Qui d’entre vous n’a jamais fait des centaines de kilomètres pour s’y rendre ? (Ou entendu quelqu’un qui l’a fait).

Saisonnalité

Une zone de chalandise peut également être saisonnière.

Il est également très important de connaitre cette saisonnalité pour ne pas commettre d’impaire dans l’utilisation de sa zone de chalandise.

Exemple : Une pépinière aura des clients réguliers provenant de quelques kilomètres toute l’année.

Mais lors des beaux jours, les produits vendus auront bien plus de charmes et d’attraits auprès des clients qui n’hésiterons pas à se déplacer de bien plus loin de manière exceptionnelle.
Ce magasin pourra donc se permettre de limiter sa communication à seulement quelques kilomètres à la ronde en hiver, là où il communiquera à plusieurs dizaines de kilomètres au printemps.

Granularité supérieure

Vous pouvez même, suivant votre activité pousser la granularité encore plus loin.

Une zone de chalandise peut être créée par rapport à des familles produits ou d’activité au sein du même point de vente.

Exemple : Pour une boulangerie pâtisserie.
La zone de chalandise de votre pain/baguette de votre boutique est elle la même que la zone de chalandise de vos pâtisserie ?
Pour une animalerie, pensez vous que la zone de chalandise soit la même pour les animaux vivants que pour la nourriture ?

Gardez ça en tête. Même si vous ne faites pas la différence dans votre étude, cela peut engendrer des biais dans vos résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *